• Jour 18

    Mercredi

       Un homme célibataire, libéré de toutes chaînes, se lève ce matin.  J'en aurais presque la larme à l'oeil.  La journée peut débuter sans entendre geindre toutes les deux minutes ce pauvre homme énamouré et éconduit.  Ça va me changer!

    Jour 18

     

    Tout aurait pu bien se passer si la mort ne s'était encore invitée au repaire.  Florent songe sérieusement à changer de nom pour son repaire: "Le repaire de la Faucheuse"... Non, Florent, franchement, je ne pense pas que ce soit une bonne idée.

    Jour 18 

                               Même si you-hou, les cinq étoiles sont de retour!

    Jour 18

     

    Well done, petit gars.  Et en plus, les fonds commencent à peser un peu plus lourd.

    Jour 18

     Finalement, encore une belle journée!

    Jour 18

     

    Oh non!  Pitié, pas elle!

    Jour 18

    Jour 18

     Evidemment, Florent se sent obligé d'y aller.

    Jour 18

     Passé un certain malaise, finalement, les deux amis s'allongent quelques instants.

       "Est-ce que tu m'as aimé, Eva?"

    "Puissamment", répond-elle.

    Jour 18

     Puissamment, ça veut dire quoi?

    Cette question n'empêchera pas notre ami de dormir, mais apparemment, ça le fait veiller tard.

    Jour 18

    Jour 18

    « Jour 17 Jour 19 »

  • Commentaires

    1
    Mardi 23 Août 2016 à 20:51

    Pauvre petit chou tout esseulé...

    Et Eva, elle est un peu lourde, non ? je crois bien que c'est mieux qu'ils restent amis.

    Mais en tout cas Le Repaire commence à bien s'en sortir ! Youhou !!! (Bravo à Eulaline).

    Comment ça cela ne se fête pas ? Non ? ... Bon d'accord, quand il y aura un peu plus de fonds he

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :