• Lundi 

              Le soleil est à peine levé que Florent jaillit de son lit.

    Jour 16

    Aucun petit plat ne l'attend dans son frigo.  Tant pis, ce sera yaourt, ce matin.  Ça change du yaourt... Oh ça va, je plaisante!  C'est très bon, le yaourt, ce qu'il fait à l'intérieur se voit à l'extérieur, tout le monde sait ça.

    Jour 16

    Lorsque son personnel arrive, Florent décide de la jouer prévenant et s'en va voir chacun, attentif. 

    Jour 16

    Jour 16         Jour 16

    Et bien, voilà: au moins il sait, Florent.  Il sait que la passion n'anime pas ses employés.  Il n'y a que les simflouzes qui les intéressent. 

    La journée se passe tranquillement dans la nuée de clients.  Le repaire ne désemplit pas et c'est vraiment agréable d'avoir l'esprit occupé, n'est-ce pas, Florent?

    Jour 16 

    Petit coup de bâton à la fin de la journée: le repaire a perdu ses cinq étoiles.

    Jour 16

    Jour 16

     Gros coup de bâton, les factures du terrain à Oasis tombent.

    Jour 16

    Jour 16 

    Aïe!  ça fait mal!

    Jour 16

    Jour 16

     Il est temps d'aller changer les idées.  Bonne idée, la bibliothèque.  Si tu veux mon avis, Florent, c'est sûr que tu ne risques pas de tomber là-bas sur Éva.  Mais non, même pas vrai que je suis médisante.

    Jour 16

    Jour 16 

    Oh!  Une demoiselle...  Et si tu allais lui dire un petit bonjour, histoire de remonter un peu cette barre de sociale qui vire au rouge.

    Jour 16 

     Evidemment, elle ne peut pas te laisser en paix, cette Eva de malheur!  Et en plus, elle se moque de toi en t'invitant dans ton propre restaurant.  Elle a vraiment tous les culots, celle-ci.

    Jour 16

     Et tu ne manques pas d'en discuter avec cette charmante passante...

    Jour 16

    ... qui bien sûr, excédée d'entendre parler d'une autre qu'elle, le congédie sans façon. 

    Jour 16

    Jour 16

     Et bien, on n'est pas rendu.  Pauvre Florent qui retrouve en plus le repaire sens dessus dessous.

    Jour 16 

    Ça va aller, Florent.

    Jour 16

     


    2 commentaires
  • Mardi - Congé

           Aujourd'hui, c'est trop bien, c'est congé!  Le restaurant n'ouvrira par décision du conseil de moi-même.  

    Jour 17

    Oui, jour de congé et céréales et manutention de ce fichu frigo qui a attendu la nuit pour rendre l'âme, une fois de plus.

    Jour 17  

    Que va donc faire notre ami de son jour de relâche? 

     Tout d'abord un petit plouf...

    Jour 17

    Et ensuite un petit spa.

    "Euh un massage gratuit?!  Ca ne va pas bien, Môssieu!  C'est un établissement respectable ici!"

    Bien tenté, Florent. Dommage... mais il reste le sauna pour se détendre et c'est gratuit, dis donc. 

    Jour 17

               Florent est vite rejoint par deux sirènes.  

    Jour 17  

    Florent semble sous le charme.  Son regard ne trompe personne et effectivement, je dois avouer que la demoiselle, en face de lui, a de plantureux avantages.  Mais je ne me fais point d'illusion, de toute façon, fort est à parier que notre Florent va encore se sentir obligé de seriner ses histoires avec son Éva.

    Jour 17

    Effectivement, ça ne manque pas... et il poursuit même la jeune fille dans le couloir au point qu'un moment, agacée, elle finit par s'écrier.

    "Ecoute, si cette relation ne te satisfait pas, arrête tout.  Je ne vois pas ce qui t'en empêche."

    Euh l'amour...?

    Oh arrête, l'amour n'a rien à voir là-dedans!

    "Ah bon?!"

    Jour 17

    Ah et bien quand on parle du loup...  Et c'est encore pour se ficher de sa tronche ou quoi?  Ok, cette fois, Florent ne se débine pas. 

    Jour 17

     Eva veut le voir au Repaire, il ira au Repaire.  De toute façon, c'est là qu'il vit.

    Jour 17  

    Eva est à peine arrivée sur les lieux que Florent s'enflamme.  La conversation devient dramatique et quelques mots à peine sont audibles: ridiculiser, se moquer, exclusivité, investissement, fidélité, n' manque pas d'air... 

    Jour 17

     Eva s'en prend plein la tronche et lorsque Florent finit par se calmer, c'est d'une toute petite voix que la jeune fille geint:

    "Je voulais juste t'inviter à venir rejoindre la bande.  On avait envie d'aller danser, ce soir, et on aurait été content que tu viennes..."

    Jour 17  

    OK.

     Sitôt arrivé, Florent prend à témoin, comme d'habitude, tout le monde et n'importe qui, se lamentant de sa vie sentimentale.

    "Ecoute, gars, arrête de te prendre la tête.  Eva, elle est comme ça, tu fais avec, c'est tout. Ou tu la laisses."

    Jour 17

    Oh mais qu'est-ce qu'elle est belle!

    Jour 17

    Mais non, elle n'est pas si belle.  Puis pitié, quoi!  Qu'il arrête... ça va finir par m'énerver, c'tte histoire.

    Allez zou, je sens qu'il a besoin d'un coup de main, ce jeune homme. 

    Jour 17

    Voilà, ça c'est fait.  Ouf!   

    "Tu vas me regretter, Florent."

    Jour 17

    Oh ne tire pas la tronche, je suis sûre que non!  Allez, Florent!  C'es pour ton bien!

    Jour 17

    Ah et bien tu vois?  Qui qu'avait raison?  Tu te sens soulagé, non, finalement?  Ouiiais...  c'est sûûr...!

    Jour 17

    Tu verras, demain, tu n'y penseras plus...

    Jour 17


    votre commentaire
  • Mercredi

       Un homme célibataire, libéré de toutes chaînes, se lève ce matin.  J'en aurais presque la larme à l'oeil.  La journée peut débuter sans entendre geindre toutes les deux minutes ce pauvre homme énamouré et éconduit.  Ça va me changer!

    Jour 18

     

    Tout aurait pu bien se passer si la mort ne s'était encore invitée au repaire.  Florent songe sérieusement à changer de nom pour son repaire: "Le repaire de la Faucheuse"... Non, Florent, franchement, je ne pense pas que ce soit une bonne idée.

    Jour 18 

                               Même si you-hou, les cinq étoiles sont de retour!

    Jour 18

     

    Well done, petit gars.  Et en plus, les fonds commencent à peser un peu plus lourd.

    Jour 18

     Finalement, encore une belle journée!

    Jour 18

     

    Oh non!  Pitié, pas elle!

    Jour 18

    Jour 18

     Evidemment, Florent se sent obligé d'y aller.

    Jour 18

     Passé un certain malaise, finalement, les deux amis s'allongent quelques instants.

       "Est-ce que tu m'as aimé, Eva?"

    "Puissamment", répond-elle.

    Jour 18

     Puissamment, ça veut dire quoi?

    Cette question n'empêchera pas notre ami de dormir, mais apparemment, ça le fait veiller tard.

    Jour 18

    Jour 18


    1 commentaire
  • Jeudi

    Le jour se lève sur le Repaire.

    Jour 19

    Florent semble à la fois détendu et déterminé. 

    Jour 19

     

    Comme toujours, le monde se presse et s'empresse.  La journée file à vitesse grand v.

    Jour 19 

    Les étoiles scintillent et les caisses se remplissent peu à peu.  Ça sent bon tout ça.

     

    Jour 19

    Jour 19

     Julien, ce soir, a décidé de remettre de l'ordre dans sa vie.  Et s'il se rend en discothèque, ce n'est pas franchement pour se déhancher sur le dance floor et manger des chips.

    Jour 19

     

    Dès son arrivée sur place, celle qu'il voulait voir, Jade, est là.  Rompre avec Eva n'a pas suffi, il lui faut repartir dans sa nouvelle vie sur d'autres bases et sans fléchir, malgré la tristesse de Jade, il lui annonce sa décision de quitter le groupe des fêtards.

    Jour 19

     

    Ils se quittent bons amis, se promettant, bien sûr, de se revoir.  Un jour...  Plus tard... Si le destin en décide ainsi.

    Jour 19

     

    Florent rentre au Repaire, un peu plus léger encore que la veille.  Il ne sait pas où il va, comment il y va mais il devine que sa décision était la meilleure pour lui.

    Jour 19

     

    Et c'est du sommeil du juste qu'il s'endort.

    Jour 19


    votre commentaire
  • Jour 20 - Vendredi

                  Certes, un nouveau départ a été amorcé pour Florent.  Et pourtant, c'est toujours les mêmes gestes qu'il  reproduit ce matin.  

    Jour 20

    La journée de travail se passe dans la routine habituelle. 

    Jour 20

    Même les cinq étoiles de la redoutée critique gastronomique ne nous impressionne plus. 

    Jour 20

     

    Jour 20

     Et le coup de sang de Mathieu, l'hôte, nous émeut à peine.

    Jour 20

     

    "Tu veux une augmentation?  Et bien, tu l'auras!  Hé! Hé!"

    Jour 20

     Bon d'accord, il y a dû y avoir un couac quelque part.  Les cinq étoiles ne sont pas complètes lorsque l'établissement ferme ses portes.

    Jour 20

    Jour 20 

    Jour 20

     Mais peu importe parce que là, je dois filer vers Oasis.  Je prépare une surprise à notre ami pour son anniversaire!

    Jour 20

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique