• Jour 21 - Samedi

                       Allez, debout, Florent!  Il y a une surprise qui t'attend!!!!

    Jour 21

     

    Et oui, sur le terrain d'Oasis, une charmante petite heaumière attend son maître des lieux.

    Jour 21 

    Certes, c'est cosy et de maison, nous parlerions plutôt de maisonnette mais tout le confort y est (en ce compris, la tant attendue télévision pingouin)!

    Jour 21 

    Ah!  Florent sourit, il a l'air heureux!

    Jour 21

     Et c'est tant mieux parce qu'aujourd'hui, c'est son anniversaire!

    Jour 21

     Pas de yaourt ni de chips ni de céréales au menu: ce sera gâteau et bougies!

    Jour 21 

    Joyeux anniversaire, Florent!

    Jour 21

     

    C'est un quadra heureux qui s'en va s'offrir un bon petit verre au bar.

    Jour 21 

    Il y retrouve quelques uns de ses amis de discothèque.  C'est toujours un plaisir de parler entre hommes.

    Jour 21

     Cette belle journée se termine par un service un peu tardif qui malgré tout nous comble: cinq étoiles et le solde du compte n'est pas aussi bas qu'on aurait pu le craindre.

    Jour 21

    Jour 21

     

    Jour 21

     

    Jour 21

     

    Pour fêter ça, on fait péter le sandwich au fromage fondu!

    Jour 21

     Et ce soir, c'est dans un lit douillet et sous un toit que s'endormira notre héros.

    Jour 21


    4 commentaires
  • Dimanche

                 C'est dans le désert aride d'Oasis que Florent s'éveille ce matin.  Il se prépare un petit déjeuner et c'est parti mon kiki.  Il faut ouvrir le Repaire.

     Jour 22  

                    Aïe... Apparemment, il n'y a pas que Florent qui a pris un coup de vieux.  Si celui-ci est entré dans l'âge de la maturité, la cuisinière et Manon, notre serveuse de toujours, sont devenues, elles, senior.  Et même Mathieu, notre hôte, dis donc.

     Jour 22

                       Pas le choix: il faut assurer la relève et engager une nouveau cuistot si Florent ne veut pas se retrouver dans quelques jours sans personne pour savoir à peu près correctement cuisiner.

    Jour 22  

      Il en profite aussi pour donner un peu de sang chaud et embauche une nouvelle serveuse.

    Jour 22

    Jour 22  

    Evidemment, avec l'investissement d'une nouvelle cuisinière, les fonds s'en ressentent.  Mais les cinq étoiles sont toujours bel et bien là et ça rassure!  

    Jour 22  

    Jour 22

    Ce soir, Florent teste ses nouvelles jambes.  Est-ce qu'à quarante ans passés, il est encore possible de se déhancher sur le dance floor sans risquer un lumbago? 

     Jour 22  

    Apparemment oui.  Et bien que Florent croise par hasard la jolie Eva, il reste de marbre.  Chat échaudé...

     Jour 22  

    Jour 22                                Et il rentre sagement chez lui, notre Florent pour assouvir sa nouvelle passion: les sandwiches au fromages fondu!

     


    votre commentaire
  • Lundi

           Voilà, voilà...   Les fonds du foyer sont remis à zéro.  Plus de raison de se demander ce qu'on pourrait bien en faire.  Un souci en moins, n'est-il pas?

    Jour 23 

                   Et se profile donc une longue, très longue journée de labeur pour Florent...

    Jour 23 

    ... qui se termine tard sur un résultat plus que mitigé.

    Jour 23

    Jour 23

               Euh non, Florent, ne commence pas à faire du charme à ta cuisinière.  Tu veux couler le repaire ou quoi?  Oui, bien sûr, je vois le regard qu'elle lance à notre fringant quadra mais non, j'ai dit "non".  Les histoires d'amour finissent mal, et crois-moi, les statistiques des amours au travail ne valent pas mieux. 

    Jour 23 

                        Allez zou, sagement, regagnons nos pénates.  Demain, c'est relâche et chasse à l'âme sœur au programme.  Espérons que l'amour soit au rendez-vous, ça nous arrangerait drôlement. 

    Jour 23

          


    1 commentaire
  • Mardi

    Direct, ce matin-là, en découvrant la mine de Florent, j'ai douté.  Oui, j'ai douté, j'avoue.  Cette langueur n'était pas de bonne augure et j'aurais dû - mais pourquoi ne l'ai-je pas fait? - reporter la quête de l'âme sœur à un autre jour.  On devrait toujours écouter son instinct.  Toujours.  Bref, c'est lamentable mais voilà donc le récit d'une journée perdue.

    Jour 24

                        "Vous voyez, toute la journée, j'ai cherché.  Oui, cherché parce que je dois trouver une femme. C'est urgent, il paraît... " 

    Jour 24

                            "Mais moi, voyez, je n'ai pas tellement envie.  Ce n'est pas que je ne suis pas emballé d'avoir une femme à la maison... mais si, en fait, je ne suis pas emballé par l'idée."

    Jour 24

                          "Moi, ce que j'aime, c'est faire ce que je veux: lire si je veux lire, regarder les papillons si je veux regarder les papillons, faire ma popote si je veux faire ma popote..."

    Jour 24

                     "Oh ce n'est pas ça, j'y ai mis du mien... Dès ce matin, j'ai tenté l'aventure... mais bof quoi!" 

    Jour 24 

    Jour 24  

                             Mouais, bof.  En fait, c'est râteau sur râteau qu'il s'est pris mon joli cœur.  Du coup, son vœu est exaucé et c'est seul ce soir qu'il se couche, puisque c'est se coucher qu'il veut.

    Jour 24

                              Vivement qu'il reprenne le boulot demain, ça me changera les idées.

     

     


    1 commentaire
  • Mercredi

    Bon, d'accord, définitivement, peut-être que mon héros n'est pas du matin... :/ 

    Jour 25

                         Est-ce donc la solitude qui lui pèse, lui qui prétendait encore l'inverse à la dernière barmaid croisée?  En attendant, il y a un restaurant à faire tourner.  Allez au boulot, flemmard! 

    Jour 25

     

    Heureusement, du boulot, il n'en manque pas et voilà encore une journée qui s'achève...

    Jour 25

    Jour 25

    ...  et sur un sourire, dis donc!  A croire que sortir la poubelle est l'activité la plus fun que notre ami connaisse.  Ouch!  Voilà un bien rude constat.

    Jour 25

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique