• Semaine 2.4.

     

    Biloute a bien des difficultés à passer de bonnes nuits, ces derniers temps, entre les enlèvements d'extra-terrestres, les attaques nocturnes de vampires (qui ont bien compris qu'en aucun cas le cou de Patou-Loulou-d'à Biloute-pour-toujours ne leur était autorisé) et les maladies à répétition.

     

    Semaine 2.4.

    Semaine 2.4.

    Semaine 2.4.

     

    Pauvre Biloute!  Et l'annonce de sa grossesse intervient donc au moment où la jeune femme est vraiment au bout de sa vie.

     

    Semaine 2.4. 

     

    "Loulou, tu m'entends, je te dis que mes nausées, c'était bien ça, je suis enceinte.  Hé!  Loulou."

    Mais Loulou n'entend pas, aspiré par les paroles - comme toujours- de sa fille.  Décidément, il va falloir que Biloute réagisse si elle veut récupérer son compagnon.  Pas le choix.  

     

    Semaine 2.4.

     

    Biloute, donc, décide d'emmener toute la famille - et oui, impossible de laisser Candy à la maison maintenant qu'Emilie est passée de vie à trépas, à Selvadorada.

    Mais même là, la petite est vraiment comme un caillou dans la chaussure de Biloute.  Et qu'est-ce qu'elle parle tout le temps, sans arrêt, c'est vraiment pénible.

     "Maman, tu m'écoutes?  Je te dis que ce pauv' chien est perdu... Maman?"

     

    Semaine 2.4.

     

    "Tu préfères manger en silence, c'est ça? "

    C'est ça, oui.  Le silence, la paix.  Et de rêver qu'immédiatement, cette petite tête blonde disparaisse à jamais.  Pourvu que cet enfant que Biloute attend soit un garçon.  Ils sont moins bavards, les garçons.  Rooh, oui, un petit mec.  Ce serait le rêve, hein, Biloute?

     

    Semaine 2.4.

     

    Même quand Candy n'est pas là, on ne parle que de Candy.

    "Allez, mon amour, dis oui, pour le chien.  C'est un pauvre animal, perdu...  Il est au bout de sa vie.  On ne peut pas détourner les yeux et faire comme si on avait rien vu."
    "Je n'aime pas les chiens.  Je n'ai pas envie d'un chien, Loulou.  Je ne compte plus, moi, c'est ça?"

     

    Semaine 2.4.

     

    "Voyons, ne dis pas de sottises, ma chérie.  Evidemment que tu comptes...  Puis ce chien est vieux et il n'en a plus pour très longtemps.  Tu n'auras pas à la supporter des mois et des mois; il va très vite décéder et nous n'en parlerons plus."
    "Et qui va s'en occuper de ce chien?  Qui va le sortir?  Ramasser ses crottes?   Nous habitons en appartement, je te rappelle.  Ce n'est pas un endroit idéal pour un chien errant habitué aux grands espaces..."

    "Nous pourrions déménager?  Nous rapprocher de ton travail?  Acheter une maison?"
    "Je ne sais pas... Déménager pour un chien quasi agonisant à t'entendre, c'est un peu spécial quand même.  Ne me dis pas que tu as rencontré quelqu'un qui habite à Oasis et que... oh... Loulou... tu ne peux pas me quitter."
    "Te quitter?  Mais qu'est-ce que tu racontes, Biloute?"

     

    Semaine 2.4.

     

    "Ah et bien voilà, tu me cries dessus, en plus.  Jamais tu ne m'avais crié dessus..."
    "Biloute..."
    "C'est bon, c'est bon.  Vous voulez un chien, prenons un chien.  Vous voulez déménager, déménageons.  'y en a marre.  Je jette l'éponge.  C'est toujours moi qui passe pour la méchante."

     

    Semaine 2.4.

     

    Ainsi, Tortue qui n'a rien d'un tortue rejoint le foyer Lol.

     

    Semaine 2.4.

     

    Sous le couvert de la nuit, loin des regards, Biloute - alors qu'on pourrait penser qu'elle n'est plus enceinte, mais c'est juste le jeu qui me la taquine - soupire:

    "Si j'avais tenu bon, tu aurais été déçue et tu aurais été en colère contre moi.  Mais dans quelques jours, lorsque Tortue disparaîtra pour de bon, c'est le cœur brisé que tu vas avoir, ma fille.  Crois-moi, j'aurais préféré ta colère à ton chagrin.  Tu remercieras ton père pour ce "cadeau"."

     

    Semaine 2.4.

     

    "Et quoi, ma vieille, c'est quoi ton histoire?  Comme tu t'es retrouvée toute seule et abandonnée à ton âge, dis?"

     

    Semaine 2.4.

     

    "Il ne faut jamais faire confiance aux humains, ma vieille.  Jamais.  Ce sont tous des menteurs, cruels et sans conscience."

     

    Semaine 2.4.

     

    Et c'est ainsi aussi que toute la famille, Tortue comprise, se retrouve à Oasis Spring.

     

    Semaine 2.4.

    Semaine 2.4. 

    Mais...

    "Loulou, il y a ton fils qui veut sortir, là..."
    "Tu es sûre?"
    "A ton avis?"

    Semaine 2.4.

     

    Mais point n'est question de fils, à nouveau.

    "Oh non", geint Biloute, sur la table d'accouchement.  "Remettez-la d'où elle vient, je ne veux pas de fille, docteur.  Et ne me dites pas, je vous en supplie, qu'elle n'en a pas pour longtemps et qu'elle est déjà très vieille.  Je sais que c'est faux."

     

    Semaine 2.4.

     

     "' m'en fiche, je t'appellerai Charlie.  Je dirai que t'es un garçon raté, voilà tout."

     

    Semaine 2.4.

     

    "Ne va pas en faire un drame.  Etre une erreur de la nature, ce n'est pas si grave que ça.  Allons, allons, essaye de comporter en mec, raté ou pas, ça ne change rien, arrête de pleurer."

     

    Semaine 2.4.

     

    « Semaine 2.3. Semaine 2.5. »

  • Commentaires

    1
    Lundi 13 Août 2018 à 11:53

    Eulaline,

    Dis-donc, les hormones de grossesses cela ne lui réussit pas à Biloute, en fait, hein ! Elle ne supporte pas sa fille, elle ne veut pas du chien. Mais le soir venu, voilà t'y pas qu'elle susurre des mots doux à Candy et fait des câlins au chien.... Satanés hormones !!! he

    Et voilà t'y pas qu'elle a de nouveau une fille. Charlie. Elle fait la même erreur que sa mère finalement. Un prénom "inadapté" pour le 2eme enfant. Je ne sais pas pourquoi, mais je sens qu'on a pas fini d'en entendre parler de cette petite Charlie. Mais en tout cas, Biloute en a fini des enfants. Elle va peut-être retrouver son Loulou-d'à-moi-pour-toujours...

    J'aime beaucoup leur nouvelle demeure à Oasis Spring. Ils ont tout le confort à ce que je vois. Et le chien va pouvoir gambader dans le jardin. (et en plus je crois qu'il ne pleut pratiquement pas ici. C'est un avantage ^^).

    C'est toujours un plaisir de retrouver les aventures de cette petite famille au destin aléatoire. Ne reste plus qu'à savoir qui sera l'héritière maintenant. De Candy ou de Charlie qui va te faire tourner en bourrique ? wink2

      • Lundi 13 Août 2018 à 12:02

        Agathe,

        Je crois que Biloute a tellement peur de ne pas être aimée qu'elle en est méchante.  Mais au fond, elle n'avait pas totalement tort pour Tortue :/ Pourtant, personne n'aurait compris si elle avait annoncé qu'elle refusait que sa fille souffre du deuil prochain d'un animal déjà senior au moment de l'adoption, et que c'était la raison de ses réticences :/  Cela ne correspond pas à l'image qu'elle veut donner d'elle, quelqu'un de fort, très fort et dur.

        Biloute reste une Lol et comme tous les Lol, au fond, ils les adorent, leurs enfants, même si parfois, ils les agacent et les jetteraient bien par la fenêtre :D

        Et merci merci ♥♥

    2
    Lundi 13 Août 2018 à 11:57

    "Il ne faut jamais faire confiance aux humains, ma vieille.  Jamais.  Ce sont tous des menteurs, cruels et sans conscience."
    hahaha... j'ai cru que Biloute dressait son propre portrait !! he

    Pauvre Charlie... il lui arrive presque la même déconvenue que sa mère pour le prénom, sauf que là, comment dire ? le sien est quand même beaucoup plus facile à porter !! sarcastic

    Sinon, t'en as marre de l'hiver que tu les fasses déménager à Oasis Springs ? ça me fait penser que je n'ai encore jamais expérimenté les saisons dans ce quartier...

    Bref, Biloute se met à lâcher du lest de peur de perdre son Patou-Loulou-d'à Biloute-pour-toujours après avoir essayé de perdre sa fille à Selvadorada tel le petit poucet... Biloute, c'est l'ogresse des contes en fait !! winktongue

      • Lundi 13 Août 2018 à 12:09

        Parthenia,

        Il faut croire que Biloute n'est pas dupe d'elle-même :D  L'ogresse des contes, ça lui va bien :D

        Pour le déménagement, j'aime bien le changement; c'est ce qui me frustre dans le legacy: d'être liée à un terrain.  Là, je m'éclate, j'ai décidé de changer de terrain, dès que j'en ai marre du lieu.  Puis, il faut avouer que c'était un peu simple à SM, le prix des loyers ne varie pas, peu importe ce qu'il y a sur le terrain et même utiliser le chauffage ne faisait pas augmenter les factures.  Maintenant, je crains un peu la première facture et ça m'amuse :D

        Et merci merci ♥♥

    3
    Lundi 13 Août 2018 à 12:40

    Ben dis donc, Biloute est de bonne humeur cette semaine... Ça ne doit vraiment être agréable ni pour Biloute ni pour personne cette jalousie maladive. 

     J'espère que cette jolie nouvelle maison et le soleil brillant d'Oasis Springs apaisera la famille!

      • Lundi 13 Août 2018 à 15:13

        PrincesseSey,

        J'espère aussi que tout cela apaisera la famille... En même temps, j'ai comme un doute :D

        Encore un grand merci de me suivre et pour tes commentaires, j'adore ♥♥♥

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :